SOLUTIONS INDUSTRIELLES FRATELLI MARIANI

BANDE TRANSPORTEUSE pour utilisation industrielle

Les bandes transporteuses métalliques jouent un rôle fondamental dans les systèmes de transport par chaîne. Elles présentent un maillage ouvert qui permet la circulation de l’air ou du gaz, en garantissant ainsi un drainage facile des éventuels liquides pour le lavage ou la production. Leur structure est également adaptée aux processus de séchage, tels que les pâtes ou autres aliments.

furnaces   FOURS

washing-plants   POUR SYSTÈMES DE LAVAGE

   SYSTÈMES DE SÉCHAGE

   TRANSPORT

furnaces   SYSTÈMES DE REFROIDISSEMENT

La prérogative la plus reconnue de ces tapis métalliques, constitués de mailles de différentes formes avec des fils ou des plaques en acier, est leur grande fiabilité dans le temps et leur résistance à l’usure avérée.
Ils permettent également de travailler à des températures de fonctionnement élevées (jusqu’à 1200° C), avec des contraintes mécaniques importantes même dans des contextes environnementaux agressifs ou en présence d’écoulements de fluides de lubrification de processus.

Les bandes transporteuses en acier inoxydable ou en fer constituent généralement des composants importants des systèmes de manutention de marchandises horizontaux et sont largement utilisées dans les applications métallurgiques, alimentaires, mécaniques, chimiques, pharmaceutiques, ainsi que dans les secteurs de la céramique et de la fabrication du verre.

Types de bandes transporteuses

Bords

Information techniques

À l’exception de celles de type grecqué qui ne fonctionnent que tractées par des pignons dentelés, les bandes transporteuses que nous fabriquons sont montées sur deux rouleaux, l’un servant de dispositif tracteur fixe et l’autre, mobile, servant pour le réglage, au point mort (voir figure). Nous conseillons d’utiliser des rouleaux sans brides latérales ; dans certains cas spécifiques elles peuvent également être montées sur des chaînes. Afin de garantir une longue durée de vie, il est indispensable que la bande soit correctement montée.

Le diamètre des rouleaux doit être aussi grand que possible (compte tenu que le processus de trainement s’effectue par frottements au point de contact avec le rouleau moteur) et ne doit en aucun cas être inférieur à environ 10 fois le point de passage de la barre transversale. En cas de glissement de la bande sur le rouleau, nous vous conseillons de suivre les précautions suivantes (simples ou combinées) pour remédier au problème : – Augmentez, si possible, le diamètre du tambour moteur – Enrober le tambour avec un matériau présentant un coefficient de frottement plus élevé (caoutchouc, moletage, …) – Augmentez l’arc d’enroulement de la bande sur le tambour moteur à l’aide d’un tendeur (voir figure).

Pour le support de la bande transporteuse et uniquement pour les installations où la vitesse est réduite, la bande peut être supportée avec des profilés d’angle, possiblement recouverts d’un matériau à faible coefficient de frottement (anti-usure) qui peut être métallique (fer, acier inoxydable, manganèse) pour des applications à haute température, ou en plastique (Polizene® pour des températures allant jusqu’à 70° C, PTFE jusqu’à 200° C). Les profilés d’angle peuvent être disposés parallèlement à la longueur de la bande (voir figure).

En cas de besoin de planéité majeur et lorsque le poids à transporter est important, il est nécessaire de disposer de profilés d’angle agencés en chevrons, en proportionnant leurs distances en fonction du poids et des dimensions du matériau à transporter (voir figure).

Si le poids et la planéité constituent des facteurs prédominants, il est nécessaire de recourir à des rouleaux de support (voir figure)

Gallerie photos